Cap-d'Ail

4 600 hab. (Cap d'Aillois ou Capoulhencs), 204 ha, commune des Alpes-Maritimes dans le canton de Villefranche-sur-Mer, 16 km à l'est de Nice sur le littoral. La commune a été créée en 1908 à partir de La Turbie, avec 1 500 hab.; elle est passée à 3 400 en 1931 puis, après une baisse, a retrouvé ce niveau en 1962 et a poursuivi sa croissance; elle enregistre 840 résidences secondaires. Son territoire s'étend sur la côte rocheuse à l'ouest de Monaco; il monte à 550 m à la Tête de Chien, qui offre panorama et site de vol libre. À l'est, en bordure de Monaco, port de plaisance de Saint-Antoine (250 anneaux) et plage Marquet. La commune accueille aussi une annexe du centre hospitalier Princesse Grasse de Monaco, le Cap Fleuri, qui dispose de 220 lits dont 160 en maison de retraite. Le cap d'Ail est une petite excroissance du rivage au milieu de la commune; il est suivi vers l'ouest par le cap Rognoso et le cap Mala; celui-ci ferme la baie Saint-Laurent, au bord de laquelle se déploie la plage Mala. La barre de relief des Pissarelles marque la limite de la commune d'Éze. Cap-d'Ail a une tour Sarrasine, plusieurs villas de luxe enregistrées au patrimoine; hôtel Marriott (90 sal.), Centre méditerranéen d'études françaises.