Carpiquet

2 280 hab. (Carpions), 588 ha, commune du Calvados dans le canton de Caen-2, 6 km à l’ouest de la ville; la N 13 et la voie ferrée de Cherbourg traversent la commune, qui héberge l’aéroport de Caen (codes CFR et LFRK). Celui-ci occupe 200 ha et dispose de deux pistes bitumées de 1 900 et 1250 m, une en herbe de 1 200 m. L'aérogare peut accueillir 250 000 voyageurs par an. Le trafic est d’environ 100 000 passagers par an (descendus à 77 000 en 2010 dont 5 000 en vol international) grâce à la ligne qu’entretient Brit’Air avec Lyon et qui donne accès à d’autres villes françaises, Airlinair assurant des liaisons avec Paris; il enregistre 37 000 mouvements en 2007, 17 800 en 2010 dont 2 900 commerciaux, 2 500 voyages privés et 12 400 d'aéroclub.

La commune a une grande zone d’activités entre route et voie ferrée; les constructions métalliques Frameto (50 sal.), les protections des métaux Galvalek (85 sal.), Gosselin (75 sal.) et Galva Caux (45 sal.), l'imprimerie Malherbe (40 sal.) y travaillent. Mais une fabrique de moteurs pour appareils ménagers Moulinex, un temps reprise par d’anciens cadres sous le nom d’Euromoteurs, a fini par fermer, ainsi qu’un atelier de découpe de viandes.

L’essentiel de l’emploi est dans le tertiaire, avec des centrales d’achats et entrepôts du groupe Carrefour succédant à Promodès (Prodis, 550 sal.; Logidis, 530 sal. ); un centre de distribution des vitrages Saint-Gobain (70 sal.), les négoces de matériel de manutention Normandie-Manutention (40 sal.), de plastiques Penet (40 sal.); un Brico-Dépôt (80 sal.), surgelés Davigel (30 sal.); entreposage frigorifique Godfroy (45 sal.) et transports de fret Godfroy (120 sal.) et Douchin (50 sal.), transports aériens Chalair (35 sal.); publicité Mediapost 125 et Publi-Routage Normand (45 sal.).

Dans le bâtiment et les services associés sont les constructions Mastelotto ( 135 sal.); couverture Delaubert (50 sal.), peinture Pierre (30 sal.) et Ritz (30 sal.), isolation APGO (25 sal.), travaux publics Colas (70 sal.), réseaux électriques Cegelec 85 sal.) et Daligault (35 sal.), génie thermique Levillain (55 sal.); nettoyages ISS Abilis (550 sal.) et GSF Neptune (145 sal.), Initial BTB (blanchisserie, 60 sal.), levage Christophe (25 sal.); . Carpiquet avait 800 hab. en 1950, 1 300 en 1968 et continue à croître, gagnant 400 hab. de 1999 à 2008, ce qui lui a fait passer le cap des 2 000 habitants.