Cassel

2 400 hab. (Casselois), 1 265 ha, chef-lieu de canton du département du Nord dans l'arrondissement de Dunkerque, 28 km au SSE de celle-ci. C'est une ancienne cité fortifiée, juchée sur le mont Cassel qui s'élève à 176 m au-dessus de la plaine des Flandres. Étiré sur la crête, le «village de charme» est célèbre pour son relief, et la vue qu'il procure sur la plaine de Flandre, ainsi que pour ses estaminets et son carnaval d'été. Il est riche d'un musée de Flandre (art et histoire) dans l'ancien hôtel de ville du 16e s., d'une collégiale, du château Vandamme, d'hôtels anciens (16e-17e s.) et d'un beau jardin public à l'emplacement de l'ancien château, d'un moulin restauré dit Casteel-Meulen, du 18e s. sur pivot, importé d'Arnèke.

Cassel, qui a un collège public et un privé, offre aussi une spécialité de «pavés» (bonbons feuilletés aux framboises), un festival de contes et nombreux commerces, mais la commune n'a que de très petites entreprises. Son territoire est allongé du nord au sud; juste à l'est, la petite butte boisée du mont des Récollets monte à 159 m et porte le jardin des Récollets (Wouvenberghof). Au nord est le moulin de Slandaert (l'Étendard), à pivot et remontant au 14e s.; au sud, le château Hamer Houck (19e s., avec parc). La commune a eu plus de 4 000 hab. jusqu'en 1881 puis est descendue jusqu'à un minimum de 2 200 hab. en 1990. Cassel est le siège de la communauté de communes du pays de Cassel, qui associe 13 communes et 10 000 hab.

Le canton a 10 100 hab., 13 communes, 11 728 ha; il est limitrophe du Pas-de-Calais et traversé par la ligne à grande vitesse Lille-Calais et la voie ferrée de Lille à Dunkerque, qui se croisent et se connectent un peu au sud de Cassel. La Peene Becque, qui rejoint l'Yser au nord de Wormhout, est la principale rivière. Arnèke (1 600 Arnékois, 1 341 ha), 6 km au NO de Cassel, est au bord de la Peene Becque; son nom s'est écrit Arnicke jadis. Sa population a peu changé, avec un creux toutefois vers 1 250-1 300 hab. entre 1930 et 1970, un maximum en 1990 et une légère érosion depuis (-30 hab. de 1999 à 2004). Elle a une gare sur la voie vers Dunkerque, une maison de retraite; elle conserve une église du 16e s., une motte féodale; négoce agricole (Vaesken, 50 sal.).

Rubrouck (960 Rubrouckois, 1 488 ha) est un «village de charme» à 12 km ONO de Cassel. La Maison de Guillaume de Rubrouck rend hommage au grand explorateur (1215-1295), qui traversa la Mongolie avant Marco Polo et en fit des relations nettement plus fiables. La commune a une église-halle à trois nefs et tour du 16e s., avec retables. Son finage s'arrête au sud à l'ancienne voie romaine de Cassel à Watten. Sa population est montée à 1 600 hab. en 1841 et a diminué ensuite jusqu'en 1982, mais a regagné 160 hab. de 1999 à 2010.

Buysscheure (520 Buysscheurois, 615 ha) est au sud de Rubrouck, à l'une des sources de l'Yser et à 12 km à l'ouest de Cassel, sur le passage de la ligne à grande vitesse. Elle a une église du 16e s., une motte féodale. Elle a gagné 50 hab. entre 1999 et 2010. Noordpeene (800 Nordpéenois, 1 712 ha) est à 7 km à l'ouest de Cassel et son finage, traversé par la LGV, atteint au sud-ouest la limite départementale, où il englobe le marais du Coin Perdu et frôle la forêt de Clairmarais; «village de charme», Noordpeene a une église protégée, une maison de la bataille du Val de Cassel de 1677, un château de la Tour (18e s.); travaux publics Vitse (70 sal.). La population communale a gagné 120 hab. de 1999 à 2010.

Ochtezeele (350 Ochtezeelois, 558 ha) est entre Noordzeele et Arnèke, également au bord de la Peene Becque, et a gagné plus de 100 hab. de 1999 à 2010 soit 40%; mais elle eut 550 hab. dans la première moitié du 19e s. Elle conserve une église protégée et une motte féodale. Zuytpeene (580 Zuytpeenois, 1 180 ha), sur la même rivière, 4 km OSO de Cassel, est traversée par les deux voies ferrées, mais sans gare; elle conserve deux mottes castrales. La commune a gagné 100 hab. de 1999 à 2010, soit près de 20%; elle est la dernière de France dans l'ordre alphabétique…

Wemaers-Cappel (250 Wemaers-Cappelois, 413 ha) et Zermezeele (200 Zermezeelois, 483 ha) sont deux minuscules communes juste à l'ouest de Cassel; la première a une église inscrite. Hardifort (390 Hardifortois, 614 ha), 2 km au nord de Cassel, est au pied du mont Cassel et s'orne d'une maison des cloches du 19e s. en bois (klockhuis); aide à domicile Viadom (80 sal.). Toutes trois ont gagné des habitants après 1999.

Trois villages sont au sud de Cassel. Bavinchove (950 Bavinchovois, 831 ha), juste au sud-ouest du chef-lieu, en détient la gare sur la voie de Lille à Dunkerque. Son finage triangulaire s'évase vers le sud de part et d'autre de la route de Saint-Omer. La commune a une hallekerque du 18e s., une visserie-boulonnerie Cathelain (60 sal.), un entrepôt des transports Dambre (30 sal.). Elle a gagné des habitants de 1975 (740 hab.) à 1999. Oxelaëre (520 Oxelaërois, 472 ha) est immédiatement au sud du mont Cassel; elle a un institut médico-éducatif et a gagné 150 hab. de 1999 à 2010 (+40%). Sainte-Marie-Cappel (860 Sainte-Marie-Cappelois, 756 ha) est plus à l'est, près de la route d'Armentières, et également en progrès (+160 hab. de 1999 à 2010); travaux publics Dubrulle (45 sal.) et Faignot (35 sal.). Il se tient dans la commune en septembre un festival international de la bière artisanale (Fiba) depuis 1997.