Castelmoron-sur-Lot

1 800 hab. (Castelmoronais), 2 326 ha dont 334 de bois, chef-lieu de canton du Lot-et-Garonne dans l’arrondissement de Marmande, 40 km à l’ESE de celle-ci et 10 km à l’ouest de Sainte-Livrade. C’est une ancienne bastide du 13e s. sur la rive droite du Lot au pied d'une puissante butte, foyer de commerce de la prune d’Agen; conserverie de légumes Depenne (80 sal.); petite centrale hydroélectrique. Le finage comprend deux plaines de rive droite en aont et en aval, et monte assez loin au nord sur les hautes serres où se dispersent fermes et petits hameaux, comme celui de Sermet sur les pentes qui descendent au nord vers la vallée du Tolzac, qui fixe la limite nord du territtoire. Le village est le centre de la communauté de communes Lot et Tolzac (17 communes, 8 500 hab.) et abrite un collège public. Sa population augmente lentement depuis les 1 300 hab. des années 1930.

Le canton a 3 700 hab. (3 600 hab. en 1999), 7 communes, 12 540 ha et s’étend sur les collines au nord du Lot. À 5 km à l’ouest du chef-lieu, le village perché de Laparade (450 hab., 1 622 ha), au-dessus d'un coteau qui domine abruptement un coude du Lot, a une halle et un musée, et trois lacs collinaires au nord, où se perche le petit hameau des Bernats; la commune a gagné 40 hab. de 1999 à 2008. À 16 km NO, écomusée de l’abeille à Sablé dans la commune de Grateloup-Saint-Gayrand (440 Grateloupais, 2 067 ha), dont le village est perché sur un promontoire; au-dessous, le vallon de la Rose accueille le château de Lagarde (17e et 19e s.) et un lac de barrage. Au nord, le Tolzac conflue avec le Tolzac de Verteuil ou Petit Tolzac. Au sud, Saint-Gayrand dominanit un autre massif de collines mais il ne lui reste que quelques maisons et une église ruinée du 12e s. La fusion date de 1972, mais Grateloup n'a ajouté Saint-Gayrand à son nom qu'en 2002.

Verteuil-d'Agenais (520 hab., 2 242 ha dont 500 de bois) est un village-centre pour le nord du canton, à 13 km NE de Tonneins et 14 km NO de Castelmoron, également perché sur une butte encadrée par le Petit Tolzac à l'est et son affluent le Nauzillou à l'ouest; restes de l'enceinte du château de Verteuil (17e s.), château de Roquepiquet (19e s.) à l'est, château des Combords tout au sud (17e et 19e s.). La commune a eu plus de 1 000 hab. jusqu'en 1891 et son dépeuplement se poursuit lentement; mais le village offre quelques commerces et services.

La commune de Brugnac (200 hab., 1 464 ha) est entre Verteuil et Castelmoron, au nord du cours du Tolzac, mais n'a pas de centre. Coulx (230 Coulxois, 1 632 ha), qui occupe le nord-est du canton, a un petit village sous une butte portant un vieux moulin. Labretonie (180 hab., 1 180 ha) est au nord-ouest de Verteuil au sein de collines plus débonnaires, bordées à l'ouest par la vallée de la Canaule qui descend au sud-ouest vers la Garonne.