Castelnau-d'Estrétefonds

5 500 hab. (Estrétefontains), 2 832 ha dont 257 de bois, commune de la Haute-Garonne dans le canton de Fronton, 7 km au SSO du chef-lieu, 20 km au NNO de Toulouse. Le village ancien est à l'extrême pointe du Terrefort toulousain, entre les plaines du Tarn et de la Garonne. Flanqué d'un grand château de briques du 16e s., très remanié aux 18e et 19e, il domine au sud la plaine de confluence du Girou, de l'Hers mort et de la Garonne.

Ce large site a été choisi pour l'ambitieuse plate-forme logistique dite Eurocentre (300 ha); magasin Decathlon (150 sal.), négoces de produits alimentaires Transgourmet (190 sal.), de voitures Doyen (45 sal.), de matériel de piscine Everblue (35 sal.), de textiles Nat&Co (25 sal.); fabriques d'aliments du bétail R. Pigeon (30 sal.), de confection Nelson (45 sal.); transports Blanc (130 sal.), Sernam (40 sal.), Berto (35 sal.), LTD (Duval, 25 sal.), TSE (20 sal.), aire de service et restaurant d’autoroute Arche (50 sal.); nettoyage Pyveteau (20 sal.).

Tout le faisceau de circulation de Toulouse vers Paris et vers Bordeaux passe par Castelnau. La Poste y a installé une grande unité de traitement de courrier, prévue pour 600 emplois à terme. Eurocentre accueille aussi le centre régional d’EDF (50 sal.). Au nord du village, les lambeaux de la vieille haute terrasse du Tarn portent 149 ha de vignes, ce qui en fait la troisième commune viticole de Haute-Garonne, en partie des côtes-du-frontonnais; mais ce n’est évidemment plus qu’une activité marginale pour la commune. Celle-ci avait 1 200 hab. en 1960 et croît depuis. Elle a presque doublé sa population de 1999 (2 840 hab.) à 2009, l’un des taux records du périurbain toulousain à ce niveau.