Castelnau-de-Montmiral

980 hab. (Montmiralais), 8 881 ha dont 4 889 de bois, chef-lieu de canton du département du Tarn dans l’arrondissement d’Albi, 29 km à l’ouest de la préfecture. Le village a été créé comme forteresse vers 1222 et conserve une porte de ville, une place à couverts; il fait partie des «plus beaux villages de France» et des «villages de charme». La commune, très étendue, inclut la plus grande partie de la forêt de Grésigne; on y cultive 223 ha de vignes. Elle a eu plus de 3 000 hab. entre 1831 et 1865 et n’a pas cessé de se dépeupler jusqu'en 1999; elle aurait repris 60 hab. depuis. La communauté de communes de Vère-Grésigne correspond exactement au canton et siège au chef-lieu.

Le canton a 3 700 hab., 12 communes, 23 265 ha dont 9 162 de bois; il est limitrophe du Tarn-et-Garonne; traversé d’est en ouest par la vallée de la Vère, il s’étend sur les collines en terrains secondaires au nord, tertiaires au sud, et sur la fraction détachée du Massif Central qui porte la forêt de Grésigne, ancien domaine de boisilleurs et de charbonniers. À l’extrémité occidentale du canton, Larroque (180 Roucanels, 1 797 ha dont 962 de bois) et Puycelsi (500 Puycelsiens, 3 920 ha dont 1 951 de bois) sont des villages pittoresques dominant en soulane la vallée de la Vère. Larroque a crû de moitié (+60 hab.) depuis 1999.

Puycelsi est resté stable. Juché au sommet d’une butte, il est le plus connu et figure parmi les «plus beaux villages de France» et les «villages de charme»; il recevrait 80 000 visiteurs par an, a un hôtel et un camping, mais a bien moins de résidences secondaires (130) que Penne ou Bruniquel. Il offre des restes de remparts sur 800 m, de trois tours et de portes, de vieilles rues en escalier, des chapelles; maison du tourisme, parc d’attractions en «campement préhistorique», verger conservatoire. Son nom s'est écrit Puycelci jusqu'en 2011 mais vient de changer son orthographe.

À Andillac (120 Andillacois, 544 ha dont 136 de vignes), 6 km au NE de Castelnau, se trouve le château du Cayla, où sont nés les écrivains Eugénie et Maurice de Guérin, respectivement en 1805 et 1810; parc et musée depuis 1937, colloques et manifestations annuelles au château. Vieux (180 Vieuxois, 695 ha), juste au SO d’Andillac, a une grande église du 14e s. à fresques, et un menhir.

Cahuzac-sur-Vère (1 070 Cahuzacois, 3 058 ha dont 280 de bois), 8 km ENE de Castelnau, est la commune la plus peuplée du canton, sur la route de Gaillac à Cordes; c’est la quatrième du Tarn par la surface en vignes (502 ha), et elle figure aussi parmi les «stations vertes de vacances»; machines-outils Infaco (70 sal.); un centre de convalescence; hôtellerie du château de Salettes (25 sal.). La population diminuait lentement depuis le maximum de 1836 (1 800 hab.) mais a repris une trentaine d'habitants depuis 1999.