Catalan (pays)

dénomination habituelle correspondant sensiblement au département des Pyrénées-Orientales; toutefois, au nord-ouest, le Fenouillèdes est une petite contrée de tradition occitane. La différence se marque dans les langues, cependant très proches, et a été jadis consacrée par les frontières. La limite est celle de 1172 entre le royaume de France et l'Aragon. Elle a duré jusqu'au traité des Pyrénées de 1659, soit près de cinq siècles, au cours desquels Perpignan fut quelque temps (1276-1344) la capitale du royaume de Majorque de Jacques Ier d'Aragon. Le pays Catalan, ou encore Catalogne française, ou Catalogne du Nord comme préfèrent l'appeler des autonomistes (et parfois hélas Nord-Catalogne par anglomanie), a toujours cultivé une certaine différence et regarde volontiers vers Barcelone, capitale mythique et prestigieuse ville d'arts et de commerce; la revendication de la différence s'affirme depuis quelques décennies, jusque dans les noms affichés à l'entrée des villages.

Cette Catalogne a des aspects culturels intéressants dans l'enseignement et la littérature, soutenus par de nombreuses institutions et par l'Université de Perpignan; et par les fêtes, la musique et les danses, dont la plus justement célèbre est la sardane, objet de nombreuses représentations et compétitions, et qui serait d'origine grecque plutôt que sarde en dépit de son nom, de toute façon exotique; le pays catalan compterait 68 foments (groupes de danse) organisant des aplecs (rassemblements ou festivals). Le sigle Aplec a symboliquement été choisi par l'Associació per a l'ensenyament del català. Le vin de pays catalan est une appellation vinicole étendue à la plupart des communes du Roussillon et du Conflent; une autre, intitulée Côtes catalanes, concerne les quatre communes de la Côte Vermeille, pour des vins de cépages précisés.