Cazaubon

1 720 hab. (Cazaubonnais), 5 564 ha dont 1 467 de bois, chef-lieu de canton du département du Gers dans l'arrondissement de Condom, 40 km à l'ouest de Condom. Le bourg est sur une basse colline dominant le cours de la Douze; église à 4 travées, hippodrome. Le lac de l'Uby (80 ha), utilisable par les Canadair, dispose d'une base de plein-air; non loin du lac se trouve la station thermale de Barbotan-les-Thermes (rhumatologie et phlébologie), la plus fréquentée de la région après Luchon avec 17 000 curistes par an (près de 300 000 nuitées). Le site était connu des Romains et actif au 16e siècle déjà; la Chaîne thermale du Soleil y emploie 25 personnes, le casino (indépendant, ouvert en 1997) a 50 salariés.

Une base de plein air est au bord du lac, l'hippodrome du Marais au nord de Barbotan, celui de la Douze à Cap du Bosc, à l'ouest de Cazaubon. Cazaubon est ainsi «station verte de vacances». Son territoire fait une avancée dans le département des Landes; elle a un collège public et un Intermarché (40 sal.), 16 hôtels (370 chambres), un camping de 280 places, 1 450 résidences secondaires sur 2 400 logements (60%). Sa population déclinait régulièrement depuis un maximum à 2 850 hab. (sdc) en 1896, mais vient de reprendre 130 hab. entre 1999 et 2009.

Le canton a 4 700 hab. (4 500 en 1999), 14 communes, 23 374 ha dont 5 243 de bois; à l’angle NO du département du Gers, il est limitrophe de celui des Landes et relève du bassin de l’Adour par la Douze; il est limité au sud par la vallée du Midour. On y cultive 2 750 ha de vignes, ce qui en fait le troisième du Gers. Monclar (200 Monclarais, 1 012 ha dont 260 de bois), 5 km au sud-ouest du chef-lieu, maçonnerie Briscadieu (25 sal.).

À Mauléon-d’Armagnac (290 Mauléonais, 3 513 ha dont 801 de bois), au nord-ouest du canton à 10 km de Cazaubon, le château de Maniban est classé (14e-17e s.); la commune abrite un écomusée de l'armagnac. À Estang (650 Estangeois, 2 251 ha dont 508 de bois), 9 km SSO de Cazaubon au centre du canton, église romane du 12e s., arènes en bois (classées) et base de loisirs avec étang de Courtès (3 ha).

Campagne-d’Armagnac (210 Campagnards, 549 ha), 10 km au SE du chef-lieu, a un donjon et des restes d’un château du 12e et du 16e s.; et 40 hab. de plus qu'en 1999. La communauté de communes du Grand Armagnac correspond au canton et siège à Cazaubon. Tout au sud du canton à 16 km du chef-lieu, Panjas (390 Panjagais, 2 001 ha dont 355 de bois) est un village juché sur une forte colline dominant la vallée du Midou; négoce de vins et alcools Joy (25 sal.).