Cellier (Le)

3 690 hab. (Cellariens), 3 599 ha dont 606 de bois, commune de la Loire-Atlantique dans le canton de Ligné, 19 km en amont de Nantes sur la rive droite de la Loire. La fabrique d’auto-agrippants Aplix (Velcro, 320 sal.) occupe une usine d’architecture moderne conçue par D. Perrault en 1999 et plusieurs fois primée; matériel d’affichage électronique (Stramatel, 35 sal.), plastiques Jouin (30 sal.) et volets roulants VRS (20 sal.), menuiseries Savouret (20 sal.) et Norba (20 sal.); négoce de surgelés Davigel (100 sal.), transports Rabouin (170 sal.), Stat (60 sal.), De Rijke (45 sal.), Landreau (35 sal.), travaux publics Philippe (45 sal.). Le Cellier a reçu une plate-forme logistique du froid, lancée par Cryologistic (groupe suédois Frioscandia, repris par Stef-TFE).

Un peu à l'est du bourg sur le coteau de Loire, château de brique de Clermont (17e s.) qui appartint à l'acteur Louis de Funès et abrite un institut de psychothérapie institutionnelle; restes du château baroque de la Folie Siffrait (19e s.), genre «facteur Cheval», avec jardin classé. La commune inclut l'île Neuve sur la rive droite, l'île d'Or sur la rive gauche, celle-ci dotée d'un golf. Le nord de la commune est boisé, et traversé par l'autoroute A 11 mais sans accès. Le Cellier avait 1 800 hab. dans les années 1960 et s'est mise ensuite à croître; mais elle n'a gagné que 180 habitants de 1999 à 2009.