Cenon

22 700 hab. (Cenonais) dont 250 à part, 552 ha, chef-lieu de canton de la Gironde dans l’arrondissement de Bordeaux, en banlieue ENE sur la rive droite de la Garonne, face à la métropole. La commune est bordée au nord par la pénétrante qui associe la N 89 venant de Libourne et l’ancienne N 10, à l’est par la rocade bordelaise; elle est desservie par la ligne A du tramway de Bordeaux. Elle possède une petite partie de plaine à l'ouest au pied du coteau (Bas-Cenon), séparée de la rive droite de la Garonne par le quartier bordelais de la Bastide, et s'étend surtout sur le plateau, où sont deux groupes d'immeubles collectifs au nord-ouest et au sud-est, et des séries de lotissements pavillonnaires.

La ville a un lycée professionnel et deux collèges, une polyclinique (Bordeaux-Nord, 85 sal., 65 lits) et deux établissements Serience de soins de suite et réadaptation (Korian château Lemoine, 110 sal., et Korian Hauterive, 50 sal.) et deux maisons de repos. Le parc Palmer, dont le château est propriété municipale, s'étend sur 25 ha et le Rocher de Palmer est une «scène numérique des musiques et des cultures du monde»; aux abords, le château Tranchère (19e s.) abrite l'école de musique. Un projet de grande plate-forme ferroviaire est envisagé côté ouest, où passe la voie Paris-Bordeaux. La commune a eu 2 000 hab. en 1888, 4 000 en 1908 et s’est peuplée ensuite: 10 000 en 1935, 17 000 en 1968, 25 000 en 1975; puis le nombre d’habitants a diminué, mais il aurait crû de 1 200 hab. de 1999 à 2008. Le maire est Alain David (socialiste), ingénieur géomètre, également conseiller général.

Cenon accueille de nombreuses entreprises mais de taille modérée: fabriques de robinetterie KSB (40 sal.), d'armatures métalliques Mellado (40 sal.), de lingerie Sicet (30 sal.); ingénierie Cerap (radioprotection, 40 sal.), comptabilité Compagnie Fiduciaire (40 sal.), négoce de cosmétiques Beauty Success (40 sal.); peinture Mag 22 (40 sal.), étanchéification Sorefab (40 sal.); transports Commagnac (50 sal.) et Mallet (35 sal.), traitement des ordures Rive Droite Envirionnement (40 sal.); foires et salons Communica (40 sal.), publicité Inoxia (35 sal.) et ACA (35 sal.), vente sur catalogue Azur Marketing (40 sal.), centre d'appel IFIIM (70 sal.); gardiennages ECS (100 sal.) et GSI (80 sal.), nettoyage Steni (130 sal.); Gaz de France (GRDF) déclare 250 sal.

Le canton, très étiré d’ouest en est le long de l’A 89 (N 89), a 36 100 hab. (33 400 en 1999) pour 4 530 ha; il inclut l’aérodrome de Bordeaux-Yvrac et réunit 5 communes: les quatre autres sont Artigues-près-Bordeaux, Yvrac, Montussan et Beychac-et-Caillau, toutes dépassant 2 000 habitants.