Cern (le)

nom sous lequel est habituellement désignée l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, succédant en 1954 au Conseil européen pour la recherche nucléaire dont elle a conservé le sigle. Le Cern possède de très puissantes installations à la frontière franco-suisse dans les environs de Genève et fonctionne comme laboratoire européen pour la physique des particules, en fait le plus puissant du monde dans le domaine. Après avoir mis en service un premier accélérateur de particules en 1957 (synchrocyclotron), puis un synchrotron à protons en 1959, il a été équipé d'un supersynchrotron à protons, sous la forme d'un tunnel circulaire de 7 km, en 1976. Cette installation a été remplacée de 1989 à 2000 par le LEP, dans une structure circulaire souterraine de 27 km de circonférence, passant sous Cessy, Échenevex, Crozet, Sergy, Meyrin (Suisse), Ferney-Voltaire et Versonnex.

Les installations principales de surface sont à Prévessin-Moëns. La course au gigantisme se poursuit avec le LHC (Large Hadron Collisionneer) qui utilise toutefois le même anneau souterrain avec des appareillages beaucoup plus puissants, et qui doit fonctionner au printemps 2008. L'ensemble, cofinancé par 20 États, emploie 3 000 personnes et accueille pour des expériences 6 500 chercheurs du monde entier. Le nouveau centre de contrôle a été achevé en 2006. Toute une série d'éléments annexes complètent le site, dont depuis 2003 la haute sphère de bois du Palais de l'Équilibre, dite Globe de l'Innovation.