Cérons

1 700 hab. (Céronnais), 783 ha dont 403 de vignes et 155 de bois, commune du département de la Gironde dans le canton de Podensac, juste au sud du chef-lieu sur la rive gauche de la Garonne face à Cadillac; château de 1715 (avec domaine viticole de 15 ha, siège des cinq châteaux des vignobles Perromat), halle, église du 12e s. Elle est titulaire d’une appellation (AOC) cérons de 1936, enclavée dans les graves, et qui s’étend à des parcelles d’Illats et de Podensac; les cépages sont en sauvignon, sémillon et muscadelle, produisant des vins blancs proches des sauternes mais plus légers, moins sucrés, pour environ 100 ha et 3 000 hl par an. La commune a aussi un musée de la vigne et du vin, un atelier de profilage à froid du groupe Arcelor-Mittal (ex-Parements métalliques d’architecture, 85 sal.), et l’on y pêche dans le fleuve. Le centre, petit, est environné de nombreux hameaux. La population communale, qui avait très peu varié au 19e et au 20e s. autour de 1 300 hab., a augmenté de 360 hab. entre 1999 et 2008.