Chambord

Highslide JS
Chambord. Les tourelles et clochetons du château de Chambord. © RB-RV
Chambord. Les tourelles et clochetons du château de Chambord. © RB-RV

160 hab., 5 438 ha, petite commune mais grand renom, en Loir-et-Cher dans le canton de Bracieux, 16 km à l'est de Blois au sud de la Loire et à l'orée de la Sologne, au bord du Cosson. Elle a eu un maximum de 430 hab. en 1906 et s'est dépeuplée lentement depuis, y compris après 1999. Elle est connue par son extraordinaire château de 440 pièces aux centaines de cheminées, clochetons et lanterneaux, construit de 1518 à 1545 et restauré de 1660 à 1685, monument national appartenant à l'État depuis 1930 et maintenant classé au patrimoine mondial de l'Unesco; c'est le plus vaste palais renaissance de France et le plus prestigieux du Val de Loire, le plus visité de ses monuments publics (650 000 visiteurs par an), mais venant toutefois après Chenonceau. Le château, flanqué de nombreuses boutiques, est entouré d'un parc forestier enceint de 32 km de murs que percent seulement 6 portes, enfermant un parc national cynégétique. La communauté de communes du pays de Chambord est un groupement intercommunal du Loir-et-Cher qui réunit 16 communes et 17 900 hab. autour de Bracieux, où est le siège.

Highslide JS
Chambord. L'ombre du château et la perspective sur le Cosson et le Parc. © RB-RV
Chambord. L'ombre du château et la perspective sur le Cosson et le Parc. © RB-RV