Champagne (Grande)

plaine au sud de Jarnac et Cognac et appellation principale au cœur du Vignoble de Cognac. On y recense 13 600 ha de vignes à vin blanc produisant 1 600 000 hl, soit environ un sixième du Vignoble, mais fournissant une part nettement plus élevée du produit brut en raison de la qualité de ses eaux-de-vie. La vigne couvre 56% de la surface cultivée (24 500 ha), ce qui est la plus forte proportion du Vignoble, avant les Borderies. Segonzac est au centre de la plaine, que limite au sud le cours du Né. Le nom n'a évidemment aucun rapport avec le champagne, mais il en a avec la Champagne puisqu'il désigne comme elle un paysage de plaine nu, à champs ouverts.

La Petite Champagne est une appellation viticole déjà un peu périphérique, censée indiquer une qualité élevée, mais pas du tout premier rang. Elle entoure la Grande Champagne sur trois côtés au sud du fleuve Charente, plus largement au sud-ouest jusqu'à Jonzac, dans des terrains plus accidentés; elle contient 16 000 ha de vignes pour environ 2 Mhl, soit un peu plus d'un cinquième du Vignoble. Le taux de «viticolité» est élevé, puisque la vigne occupe presque le tiers des surfaces cultivées. Au nord de la Charente, son équivalent est représenté par les Borderies.

L'ensemble des deux Champagnes est entouré par les auréoles des Fins Bois puis des Bons Bois. La communauté de communes de la Grande Champagne est un groupement intercommunal de la Charente associant 12 communes du canton de Segonzac autour du chef-lieu; 9 200 hab., 18 600 ha.