Champagne (côte de)

long talus festonné marquant la limite orientale des collines de Champagne crayeuse au-dessus des plaines et bas plateaux du Vallage et du Der. Il est souvent assez peu vigoureux, et extrêmement découpé dans le détail, en raison des faibles différences de dureté des terrains crayeux, simplement plus marneux dans le bas. La Marne y a ouvert dans la partie centrale un large entonnoir, où Vitry-le-François tient une position-clé. La côte porte quelques vignes d'AOC champagne, surtout au nord de Vitry. Durant les guerres, elle a suffi à marquer des positions fortes, dont témoignent les batailles de Valmy (1792), ou les durs affrontements autour de la Main de Massiges. Le talus se suit jusqu'aux environs de Troyes; il est relayé au sud de cette ville par celui de la forêt d'Othe. Au nord, on le retrouve dans les Ardennes, jusqu'au-delà de Rethel.