Charroux

1 190 hab. (Charlois), 4 429 ha dont 456 de bois, chef-lieu de canton du département de la Vienne dans l'arrondissement de Montmorillon, 57 km au sud de Poitiers, 9 km à l'est de Civray. Le nom vient de Carrofum, interprété comme «carrefour», «quatre routes». Cette «petite cité de caractère» fut le site de la puissante abbaye bénédictine Saint-Sauveur, issue d'une fondation du 9e siècle, qui eut plus de 200 filiales; il en reste une tour octogonale du 11e s. et divers éléments de l'abbatiale et du cloître; halles, hippodrome de l'autre côté de la proche vallée de la Charente; un collège public, une fabrique artisanale d'huiles et moutardes. La population diminue lentement depuis les 2 000 hab. de 1906; elle s'est abaissée de 160 hab. entre 1999 et 2008. La communauté de communes du pays Charlois correspond au canton et siège au chef-lieu; c'est la plus petite du département.

Le canton a 3 900 hab. (4 100 en 1999), 9 communes, 21 211 ha dont 2 540 de bois et fait partie de la Basse-Marche, ancien pays de transition entre Poitou, Limousin et Guyenne (Angoumois); limitrophe du département de la Charente, il est en partie traversé par le fleuve. L'habitat y est très dispersé en menus hameaux. À Genouillé (530 Genouilléens, 2 980 ha dont 654 de bois), 8 km au SO de Charroux, a été déposée en 2010 une demande pour 5 des 21 éoliennes prévues par Maïa Eolis aux Cinq Chemins, au sud du village; le finage, boisé à l'est (bois des Dames et bois des Demoiselles) dépasse au sud ce site ainsi que la vallée du Cibiou, affluent de droite de la Charente par la Sonnante, boisée et peuplée de hameaux: Genouillé a une église classée du 12e s. à beau portail roman.

À Surin (150 Surinois, 1 191 ha dont 197 de bois), 9 km SSO de Charroux, subsiste le château de Cibioux, des 15e et 18e s. avec des restes de fortifications. Sa voisine Chatain (330 hab., 2 205 ha dont 337 de bois), 10 km au SE, est traversée par la Charente, dont le village domine la vallée; un vieux ponts, une église inscrite, deux petits châteaux dont Laleu, anciens moulins; la commune a eu plus de 1 000 hab. autour de 1850 et s edépeuple encore modérément. Asnois (150 Asnoisiens, 1 626 ha) est un tout petit village au bord de la Charente à 4 km au sud-est de Charroux; château de Beauregard avec une fuye du 16e s. au sud du finage, inscrite.

Joussé (340 Jousséens, 759 ha), 11 km au NE de Charroux sur le Clain, a une fabrique de literie (Matfa Duvivier, 130 sal.) et une maçonnerie (SVS, 30 sal.); elle a perdu 80 hab. de 1999 à 2008. Juste au sud-est au confluent du Clain et du Payroux, Payroux (520 Payrousiens, 3 005 ha) héberge une maison de retraite (40 sal.). La Chapelle-Bâton (380 Chapellois, 2 968 ha dont 258 de bois), 6 km au nord de Charroux, a une église inscrite des 15e-16e s.; le nom était Chapelle-Bâton, sans article, jusqu'en 1958; elle a eu près de 1 000 hab. entre 1875 et 1890 et n'a cessé d'en perdre depuis. Un peu plus loin, Saint-Romain (430 hab., 2 048 ha dont 235 de bois) occupe l'angle nord-ouest du canton; la commune avait près de 1 200 hab. vers 1890 et s'est dépeuplée jusqu'en 1999.