Charvieu-Chavagneux

8 000 hab. (Charvieulands), 865 ha, commune du département de l'Isère dans le canton de Pont-de-Chéruy, juste en amont de celle-ci au bord de la Bourbre, et ne faisant qu'un avec le chef-lieu, qui en a été détaché en 1867. Elle est issue d'une fusion de 1961 entre Charvieu et Chavagneux-Montbertrand, qui n'avait guère que 200 hab. et qui était elle-même le résultat d'une fusion de 1924. La commune de Charvieu avait 740 hab. en 1900, 2 400 en 1954; après la fusion elle en avait 3 000, et sa population a augmenté jusqu'à 8 100 hab. (sdc) en 1990 avant de diminuer un peu. La ville a un collège public. Fort industrielle, elle accueille notamment une fabrique de matériel de levage Comi (250 sal.); Renolux (120 sal.) fabrique des sièges d'automobile pour enfants, ainsi que Texty (150 sal.), au groupe Team-Tex, qui a également un atelier de plasturgie (Logiplast, 100 sal.) et un atelier de jouets (45 sal.); Prysmian (ex-Pirelli) fabrique des câbles électriques et téléphoniques (160 sal.); Benoît (110 sal.), appartenant à un groupe allemand de Schwerte, nommé Felix the Nut, transforme et sèche des fruits. Solymac (Métal Industrie) élabore du matériel de cuisson pour l'agro-alimentaire (40 sal.); menuiserie et agencement MGD Batibois (35 sal.), plastiques Althisoufflage (20 sal.); maçonnerie Ganova (30 sal.), travaux publics Jean Lefebvre (50 sal.). La ville est le siège de la communauté de communes de la Porte Dauphinoise de Lyon-Satolas (6 communes, 22 400 hab.).