Chasselay

2 600 hab. (Chasselois), 1 278 ha dont 350 de bois, commune du département du Rhône dans le canton de Limonest, 6 km au nord du chef-lieu à la retombée nord-occidentale des Monts d'Or. Elle offre un musée de la Famille dans l'ancien château médiéval, des maisons anciennes. Une nécropole de tirailleurs dénommée Tata sénégalais, selon un terme qui désigne une enceinte sacrée en ouolof, commémore des combats de juin 1940; transports Girod (80 sal.), ingénierie Altead Sera (50 sal.). Le château de Machy, dans les collines au sud de la commune, a été répertorié parmi ceux qui abritent une secte, en l'occurrence l'association Sainte-Espérance de l'Office culturel de Cluny. La commune reste réputée pour ses poires. Elle a eu un millier d'habitants de 1920 à 1950, puis sa population a augmenté, passant les 2 000 hab. en 1990.