Château-Porcien

1 430 hab. (Castelporciniens), 1 731 ha, chef-lieu de canton du département des Ardennes dans l’arrondissement de Rethel, 10 km ONO de la ville sur la rive droite de l’Aisne et le canal des Ardennes; la commune a eu plus de 2 000 hab. au début du 19e s., et était descendue à 800 dans les années 1930; elle a repris quelque croissance depuis les années 1950, comme petit centre de services local, et même gagné 120 hab. de 1999 à 2008; la commune partage avec Asfeld un collège public et a une maison de retraite publique; équipements électriques Citeel (20 sal.), travaux publics Demaria (30 sal.).

Le canton a 4 050 hab. (3 800 en 1999), 16 communes et 22 598 ha dont seulement 921 de bois: limitrophe du département de l’Aisne au NO, il s’étend dans les basses collines de Champagne crayeuse, fort bien cultivées, de part et d’autre de la vallée de l’Aisne. Elles n’ont que de très petits villages. La communauté de communes des Plaines du Porcien correspond au canton et siège au chef-lieu. Au nord-ouest, à 16 km du chef-lieu, Sévigny-Waleppe (260 hab., 2 411 ha) accueille un parc de neuf éoliennes (23 MW) en deux lignes de crête au nord de son finage. La commune a eu plus de 800 hab. vers 1850, et encore 560 en 1936; Waleppe est un hameau au nord-est de Sévigny, dont léglise du 13e s., avec clocher du 17e s., est inscrite.