Château-d'Oléron (Le)

4 040 hab. (Chapelains), 1 567 ha, chef-lieu de canton de la Charente-Maritime dans l’arrondissement de Rochefort, 34 km OSO de celle-ci par la route (18 km à vol d’oiseau); elle fut nommée simplement Le Château jusqu’en 1962, et Égalité en 1793; le gentilé n'en reste pas moins surprenant; mais l'on trouve aussi Casteloleronais. Située à la pointe orientale de l’île à l’entrée du coureau d’Oléron, elle reste une citadelle, enfermée dans ses remparts du 17e siècle, un peu à l’écart de la grand route; un collège public, musée de l’huître et musée des soldats de la Nouvelle-France dans la citadelle proprement dite.

Commune de bord de mer, elle a un port de pêche et d’ostréiculteurs; deux chantiers de plaisance, Ocqueteau (marque Octo, 55 sal.) et Guymarine (25), supermarché U (25 sal.). Un large estran fait partie de la réserve naturelle de Moëze-Oléron. La commune a 1 350 résidences secondaires (40% des logements), plus 2 petits hôtels, et six campings (1 00O places) dont un de luxe (230 places). Elle a eu 3 800 hab. en 1901; sa population s’est abaissée à moins de 2 900 en 1954 puis a repris; elle a encore gagné 440 hab. de 1999 à 2008.

Le canton a 9 600 8 800 hab., 4 communes, 6 827 ha dont 2 182 de bois; il occupe la moitié méridionale de l’île. À l’ouest, Dolus-d’Oléron dépasse 2 000 hab.; au sud, Saint-Trojan-les-Bains est une station connue. Le Grand-Village-Plage (1 020 Grands-Villageois, 605 ha) est à l’intérieur de l’île; de Saint-Trojan, il faut le traverser pour atteindre le viaduc, le chef-lieu de canton ou toute autre commune de l’île. Cette commune a été détachée de Saint-Trojan en 1949, sous son nom actuel. Elle avait alors 470 hab. et croît depuis, gagnant 110 hab. de 1999 à 2008; elle affiche 690 résidences secondaires pour 480 principales, un petit hôtel, 4 campings (530 places). Le territoire est petit, encombré: de marais au nord-est, de dunes boisées au sud-ouest; la plage déserte face à l’océan admet aussi un secteur naturiste à la Giraudière. Au village, on trouvera un musée de la coiffe et du costume dans une «maison paysanne». Dans le marais, dont 12 ha sont protégés, écomusée du port des salines, avec cabanes d’ostréiculteurs; un village de vacances (Azuréa, 88 appartements).