Châteauneuf-d'Ille-et-Vilaine

1 140 hab. (Castelnoviens), 138 ha, chef-lieu de canton d’Ille-et-Vilaine dans l’arrondissement de Saint-Malo, 12 km SSE de la ville; plastiques pour le bâtiment Polyvalts (45 sal.), transports BTE (25 sal.). L’ancien marais de Saint-Coulban est au sud et à l’est du bourg. La population croît lentement depuis les 520 habitants des années 1930; elle a gagné 210 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton, limitrophe des Côtes-d’Armor, a 13 100 hab. (10 500 en 1999), 9 communes, 10 360 ha dont 1 221 de bois. Au NO, le canton longe le large plan d’eau de la Rance. Miniac-Morvan, Saint-Père et Plerguer sont les communes les plus peuplées. Saint-Suliac (970 Suliaçais, 546 ha), l'un des cinq villages bretons à être inscrits parmi les «plus beaux villages de France», occupe une pointe au milieu du lac; elle a quelques pêcheurs et un port de plaisance (210 bouées), 170 résidences secondaires (presque 30% des logements néanmoins); église du 13e s. au bourg, restes d’une enceinte médiévale au sud, menhir de la Dent de Gargantua au sud-est. La commune a gagné 90 hab. de 1999 à 2008. Tout au SE du canton, Le Tronchet (1 020 Tronchetois, 1 135 ha dont 353 de bois) a gagné 150 hab. dans le même temps. Son finage assez accidenté et boisé contient des étangs et le golf dit de Saint-Malo, mais à 25 km de la ville; restes (17e s.) d’une ancienne abbaye.