Châteauneuf-sur-Isère

3 500 hab. (Châteauneuvois), 4 557 ha dont 220 de bois, commune du département de la Drôme dans le canton de Bourg-de-Péage, 11 km OSO du chef-lieu sur la rive gauche de l'Isère, à 11 km NNE de Valence; grottes, deux barrages sur l'Isère, base de loisirs du lac d'Aiguille à l'ouest, avec music-hall. Tout à l'est au bord de l'Isère et près de Romans, sont quelques restes (18e s.) de l'abbaye cistercienne de Vernaison. Des vergers de pêchers, abricotiers et cerisiers, favorisés par le canal d'irrigation issu de la Bourne, permettent à la ville de se dire «capitale de la pêche», à la tête d'un ensemble de 1 500 ha produisant 40 000 t/an; électronique (Cari, 30 sal.), musée de la monnaie, maison familiale rurale. Le nom fut Châteauneuf-d'Isère jusqu'en 1961; la commune a eu 2 300 hab. dans les années 1840, est descendue jusqu'à 1 600 dans les années 1930 puis sa population a augmenté, surtout entre 1975 et 1990 où elle est passée de 2 000 à 3 000 hab.