Châtillon-sur-Indre

2 950 hab. (Châtillonnais), 4 530 ha, chef-lieu de canton de l'Indre dans l'arrondissement de Châteauroux, 50 km ONO de la préfecture sur la rive gauche de l'Indre. Cette bourgade aux confins NO de la Gâtine de Valençay est au passage du Berry en Touraine et fut nommée Indremont en 1793. Elle conserve de son rôle de place forte un donjon circulaire du 12e s. dit tour de César, des restes de fortifications et un château refait au 15e s., à terrasse; église classée des 12e-13e s. Elle a un hôpital local (5 lits médicaux, 280 en tout), un collège public et un collège privé, et quelques ateliers de mécanique (Mécaprécis, 50 sal.), pièces en catouchouc (Aflex, 30 sal.), métallerie (Seic Indre Chaudronnerie, 30 sal.), maçonnerie (Viano, 40 sal.); installations électriques (Marteau, 25 sal.), magasins Intermarché (35 sal.) et Bricomarché (30 sal.). La population communale est restée entre 3 400 et 3 900 hab. au cours des deux derniers siècles, mais a tendance à diminuer depuis 1970; elle a encore perdu plus de 200 hab. de 1999 à 2007, passant ainsi au-dessous de 3 000 hab.

Le canton a 6 500 hab., 10 communes et 27 643 ha dont 3 416 de bois; limitrophe de l'Indre-et-Loire, il s'étend des deux côtés de la vallée de l'Indre; celle-ci est flanquée en amont de Châtillon par Clion à 8 km et Palluau à 15 km. Clion (1 100 hab.), jadis marché gallo-romain (Claudiomagus) a des restes de théâtre romain et de temples et, au milieu de la vallée, le château de l'Île-Savary, carré à tours d'angle (15e et 17e s.); chocolaterie Hervé (30 sal.), petits ateliers de confection et d'agro-alimentaire (huilerie Vigean, 20 sal.), maison pour enfants en difficulté et apprentis, maison de retraite. Clion avait encore 1 750 hab. en 954 et décroît depuis.

Palluau-sur-Indre (810 Palludéens, 4 155 ha dont 640 de bois) est un village perché, dominé par un château féodal remanié aux 15e et 16e s., flanqué de deux églises classées (12e au 14e s.); château de Paray (19e s.) au nord-ouest. La commune se dépeuple depuis 1954, où le nombre de ses habitants atteignait 1 500. Saint-Cyran-du-Jambot (430 hab. dont 200 à part, 1 421 ha dont 222 de bois), 6 km au NO du chef-lieu sur la rive droite de l'Indre, abrite dans un château un gros lycée agricole privé, aussi peuplé que le reste de la commune…