Chaux (forêt de la)

vaste massif boisé du département du Jura, dans la plaine alluviale entre le Doubs et la Loue à l’est de Dole. Le nom de Chaux, répandu en Franche-Comté, vient d'un radical ancien désignant une forêt. On devrait donc dire simplement ici: la Chaux. La forêt domaniale occupe 13 000 ha dans un massif qui atteint au total 20 000 ha. Le chêne domine, mais la forêt avait été très dégradée par les besoins des poteries, des forges, des verreries et même des salines, et a longhtemps été traitée en taillis sous futaie. Depuis 1956, la futaie est reconstituée, notamment en hêtres. Les cerfs ont été réintoduits et deux parcs de vision permettent d’observer les animaux sauvages.

Le village de La Vieille-Loye dans le canton de Montbarrey occupe en pleine forêt une intéressante clairière, au bord de la Clauge, qui naît dans la forêt et coule vers l’ouest, confluant avec le Doubs en même temps que la Loue, à Gevry. La communauté de communes Entre Serre et Chaux était un groupement intercommunal du département du Jura, entre la montagne de la Serre au nord et la forêt de la Chaux au sud; elle afusionné avec celle du Jura Dôlois pour former la communauté d'agglomération du Grand Dôle (41 communes, 52 000 hab.).