Cheval-Blanc

3 600 hab. (Chevalblanais), 5 856 ha dont 1 450 de bois, commune du Vaucluse dans le canton de Cavaillon. Le centre est à 4 km au SE de Cavaillon, dans la plaine de la Durance, mais la commune s'étend loin vers l'est dans le Luberon, atteignant 739 m au Bastidon du Pradon; elle inclut au sud-est les gorges du Regalon. Le canal de Carpentras, ici de Saint-Julien, traverse toute la commune au pied des collines du Luberon. Elle accueille un grand terrain de campin (500 emplacements) et les négoces de fournitures d'entreprise Geda (50 sal.), de fruits Sud Fruits (50 sal.) et Fruca (Fruits de Cavaillon, 40 sal.), la petite fabrique d'appareils d'éclairage Lumières de France (25 sal.). La population communale a culminé à 2 000 hab. en 1872, s'est un peu tassée ensuite (1 600 en 1906); elle augmente surtout depuis 1970. Elle s'est accrue de 520 hab. entre 1999 et 2007 et dépasse ainsi nettement les 4 000 hab.