Chocques

3 000 hab. (Chocquois), 795 ha, commune du Pas-de-Calais dans le canton de Béthune-Sud, 6 km à l'ouest du chef-lieu, au bord de la Clarence. La commune est traversée par la N 43 et l'A 26 (aire de repos). Elle avait un lavoir de charbons de la Compagnie des mines de Bruay et une usine chimique sur résidus de cokeries créée par Kuhlmann en 1927. Celle-ci est passée à la pétrochimie et appartient au groupe britannique ICI (Croda, 120 sal.). La commune conserve une ancienne abbaye d'augustins (16e-18e s.). La population de Chocques a crû durant tout le 19e s. et jusqu'en 1968, où elle a dépassé 3 700 hab.; elle s'est dépeuplée avant de se stabiliser.