Clusaz (La)

2 100 hab. (Clusiens), 4 062 ha dont 665 de bois, commune de Haute-Savoie dans le canton de Thônes, 12 km ENE du chef-lieu, à 1 039 m. La bourgade, fleurie (trois fleurs) est au bord du Nom, affluent du Fier, juste avant la cluse par laquelle il rejoint Saint-Jean-de-Sixt. La commune s'appuie à l'est sur la longue crête des Aravis. La montagne est divisée par la vallée du Nom et celle des Confins. La première est empruntée par la route qui franchit la limite communale et départementale au col des Aravis (1 486 m), donnant accès à Ugine et à Megève. La seconde a un petit lac (les Confins, 1 358 m) et monte jusqu'au Tardevant (2 500 m) et à la Tête Pelouse (2 539 m). Entre les deux, s'avancent la pointe des Aravis (2 325 m) et la pointe des Verres (2 616 m), point culminant de la commune. Toutes les pentes à l'est et au sud de la commune sont équipées pour le ski alpin; quatre stations réunissent 83 pistes (132 km) et 55 remontées mécaniques. En été, quatre remontées fonctionnent; via ferrata au col des Aravis, parapente non loin, du côté de la pointe des Aravis; quatre villages et centres de vacances. La Satelc, société d'économie mixte, emploie 110 personnes sur le domaine skiable et les remontées. La commune compte 3 300 résidences secondaires (en 1999); sa population augmente depuis le minimum de 1921 (840 hab.).