Combrit

3 600 hab. (Combritois), 2 413 ha dont 264 de bois, commune du Finistère dans le canton de Pont-l’Abbé, à 7 km ENE du chef-lieu; le nom se rapporterait à un vieux terme désignant un confluent. La commune a deux agglomérations: un bourg, à 5 km de la mer, au-dessus d’un bras de la ria de l’Odet au confluent de l’Anse de Combrit; 3 km au sud-est, une station balnéaire étoffée à l’embouchure de l’Odet, sur la même rive droite mais face à Bénodet, nommée Sainte-Marine; chantier pour bateaux de plaisance Ereal (50 sal.); magasin Super U (50 sal.), un traiteur (Stephan, 20 sal.) et nombreux commerces; musée du cidre au bourg.

Au nord, la commune s’étire le long de l’Anse de Combrit, affluent de l’Odet, jusqu’au pont de la route de Quimper à Pont-l’Abbé. Parmi les attractions sont le phare et le panorama de la pointe de Combrit, qui avance en mer au débouché de l’Odet; la longue plage sur l’anse de Bénodet en direction de L’Île-Tudy; le parc botanique de Cornouaille, qui occupe 3,5 ha; le pont de Cornouaille, le premier sur la ria de l’Odet (610 m de long, 30 m de tirant d’air); un musée des minéraux. Combrit avait 2 800 hab. en 1910, est descendue ensuite à 2 200 en 1965 puis a connu une phase de croissance et gagné 400 hab. de 1999 à 2008. Elle enregsitre 960 résidences secondaires (37% du parc), 4 campings (220 places) et 3 hôtels (une centaine de chambres).