Cormery

1 680 hab. (Cormeriens), 607 ha, commune de la grande banlieue sud-est de Tours dans le canton de Chambray-lès-Tours, 13 km au SE du chef-lieu sur la rive gauche de l'Indre et la N 143 vers Loches, en Champeigne. Elle se distingue par les restes (surtout 14e-15e s.) d'une abbaye bénédictine, fondée en 791, où vécut Alcuin; plus une lanterne des morts et une église romane, tous classés et du 12e s. Agréables, les bords de l'Indre sont l'objet d'un programme de protection. Elle a un collège public et une maison de retraite, mais n'a plus guère d’industrie, seulement de petits ateliers et entrepôts. Sa population n'était que de 830 hab. en 1954 et croît depuis (+120 hab. de 1999 à 2008); elle s'approche des 2 000 hab. mais l'étroitesse de son territoire limite son expansion.