Corrèze

1 210 hab (Corrèzois), 3 416 ha dont 1 399 de bois, chef-lieu de canton du département de la Corrèze dans l’arrondissement de Tulle, 18 km au NE de la préfecture, sur la rive gauche de la Corrèze, à 450 m. Ce fut une bourgade active et fortifiée; on y voit deux portes anciennes et des restes des remparts, qui en font une «petite cité de caractère»; elle offre deux hôtels, deux campings (120 places), 210 résidences secondaires (un quart du parc). Elle a un collège et une maison de retraite du secteur public et une usine de la Compagnie générale de scierie, 70 sal.; transports Locatrans (55 sal.). La commune atteint au sud la N 89 et s’approche de la voie ferrée; un quartier de Corrèze-Gare s’y est développé, mais plus dans la commune de Saint-Priest-de-Gimal que dans celle de Corrèze. La population communale a décliné de 1962 (1 600 hab.) à 1990.

Le canton a 3 400 hab., 9 communes, 22 090 ha dont 7 838 de bois; les populations des communes ont très peu changé de 1999 à 2008; le territoire est traversé par la Corrèze, et monte au nord sur les Monédières; sa topographie est très accidentée par les petites vallées qui s’encaissent dans le plateau. Tout au nord, le village de Chaumeil (170 Chaumeillois, 3 170 ha dont 1 183 de bois), à 14 km de Corrèze et à 620 m, est entouré par de hauts sommets: celui des Monédières proprement dites au nord-ouest, qui entoure d’un cirque le hameau de Fresselines, monte à 908 m au suc du May, et offre une table d’orientation accessible par la route; celui du puy Charrin à l’est (869 m), qui domine de haut la vallée de la Corrèze; celui du puy d’Agnoux au sud (811 m), partagé avec Sarran.

Sarran (270 Sarranais, 2 609 ha dont 703 de bois) a acquis une certaine notoriété depuis que la famille Chirac en a fait son fief en achetant le château de Bity, sur la rive gauche de la Corrèze, dans des conditions qui ont fait couler beaucoup d’encre. Le village est à 10 km à l’ouest d’Égletons, à 612 m, et communique mal avec Corrèze; au-dessus, le puy de Sarran monte à 811 m. La firme de nettoyage et services Derichebourg (ex-Penauille) est installée à la Pradelle avec 280 salariés. Un musée expose les cadeaux présidentiels reçus par J. Chirac.

Saint-Augustin (450 Saint-Augustinois, 2 931 ha dont 909 de bois), 9 km NNO de Corrèze, va au nord jusqu’au col du Bos, entre les deux plus hauts sommets des Monédières, et aux vallées du Madrange, affluent de la Vézère, et de la Vimbelle, qui rejoint la Corrèze à Bar; elle a un établissement de la firme A Novo pour les réparations de matériels électroniques (Générale Électronique, 25 sal.), un centre d'appels Cosa (120 sal.) et un petit laboratoire de recherche du groupe Pierre Fabre pour l’analyse des molécules et la culture de plantes médicinales (14 sal.); église inscrite (13e au 16e s.); le village est le siège de la communauté de communes des Monédières. Celle-ci, qui est la plus petite de toute la région, se borne à lui associer Sarran, Chaumeil et la petite Meyrignac-l’Église (50 hab., 1 022 ha dont 265 de bois), alors que les autres communes du canton, chef-lieu inclus, sont dans la communauté de Tulle, apparemment incompatible avec Sarran…

Une usine hydroélectrique relevant de l’usine d'armes de Tulle a été établie en 1918 sur la Corrèze à Bar (340 Barois, 2 082 ha dont 1 063 de bois), 7 km au SO du chef-lieu, dont le territoire est très accidenté entre Vimbelle et Corrèze. Vitrac-sur-Montane (260 hab., 2 724 ha dont 738 de bois), 7 km à l'est de Corrèze, a une église classée du 12e et des 15e-16e s., et contient l'aire de service de la Corrèze de l'A 89. Le finage va au sud jusqu'à la gare d'Eyrein.

Eyrein (520 Eyreinais, 2 639 ha dont 938 de bois), à 552 m et 11 km SSE du chef-lieu, est le seul village à se situer de l’autre côté du couloir de circulation, dont il bénéficie directement par le quartier de la Gare d’Eyrein; plusieurs petites entreprises s’y sont installées, dont une coopérative forestière, une fabrique de savons et détergents (Eyrein-Industrie, 50 sal.), un éditeur (Tazo, 20 sal.) et une métallerie Socofam (Corrézienne de fabrications métalliques, 25 sal.), transports Eyrein-Colis (25 sal.); l’usine Borg Warner de Tulle (transmissions pour automobiles) s’est déplacée à Eyrein sur la nouvelle plate-forme logistique de la Montane, et y compte 320 emplois.


Corrèze (la)

rivière du Limousin, longue de 95 km; elle naît à Bonnefond au nord-est des Monédières, et coule vers le sud-ouest; elle passe à Corrèze, puis au pied de Naves après avoir reçu la Vimbelle, traverse Tulle, dans une vallée profonde où se faufilent les voies de communication, puis passe à Brive; au-delà de la ville, elle atteint la rive gauche de la Vézère à la limite des communes d'Ussac, Varetz et Saint-Pantaléon-de-Larche. Elle a donné son nom au département.