Côte des Blancs

nom donné à la partie de la côte d'Île-de-France entre la Marne et le Petit Morin, ou plus strictement à la côte viticole qui va de Chouilly à Vertus. Le nom tient à ce que dans ses vignes règne le cépage chardonnay pur. C'est là que sont les premières communes viticoles champenoises par l'étendue en AOC, Vertus et Chouilly, encadrant Cramant, Avize, Oger et Le Mesnil-sur-Oger. Le talus est exposé à l'est et la largeur de la bande viticole est maximale. Si les moûts de chardonnay sont généralement mêlés à ceux des pinots par les grandes marques, de nombreux manipulants de la Côte des Blancs font du «blanc de blancs», exclusivement issu de raisins blancs et donc en général un peu plus dur et acide que les champagnes issus des trois cépages. Côtes des Blancs (au pluriel) est également le nom d'un «terroir» du Vignoble de Champagne; il compte 10 communes, 2 100 exploitations et 2 900 ha de vignes d'AOC, presque toutes en chardonnay, dont Vertus, Chouilly, Le Mesnil-sur-Oger, Oger, Cramant et Avize. Ce terroir appartient à la région Blancs et Sézannais, qui est l'une des quatre grandes divisions du Vignoble et compte 55 communes, 3 700 exploitants, 5 800 ha, essentiellement en chardonnay. Cette région est divisée en Côtes des Blancs, Val du Petit Morin, Sézannais, Vitryat et Montgueux.