Côtes de Toul

partie des Côtes de Moselle dominant le site de Toul, morcelée en buttes et percée par la trouée de Toul, ou Val de l'Asne, par laquelle jadis la Moselle rejoignait la Meuse. L'AOC viticole côtes-de-toul a été obtenue en 1998, succédant à une appellation vdqs de 1951; elle s'étend sur huit communes et porte sur des vins rouges (pinot noir), blancs (aucerrois) et surtout gris (rosé de gamay); le vignoble occupe une centaine d'hectares, dont les deux tiers en gamay, pour une production de 4 000 hl.