Côtes du Luberon

nom d'une aoc viticole définie en 1988 pour 36 communes de la partie méridionale du Vaucluse, dans le massif du Luberon et ses abords (pays d'Apt notamment) sur 3 500 ha dont 3 000 en production (150 000 hl/an); les principaux cépages sont le grenache, la syrah et le cinsault, dont 20% sont vinifiés en rosés, plus la clairette et l'ugni pour les blancs (15% du total). Les coopératives assurent une large part de la production.