Courcouronnes

14 600 hab. (Courcouronnais), 437 ha, commune de l'Essonne dans le canton Nord d'Évry, juste à l'ouest de la préfecture. La commune n'avait encore que 170 hab. en 1962; sa population est passée brusquement à 4 300 hab. en 1975, 13 300 en 1990: c'est qu'elle a reçu une partie des aménagements de la ville nouvelle d'Évry et jouxte au nord-est le gros centre commercial Évry 2. Son territoire est traversé par le faisceau de circulation qui rassemble l'A 6 et la Francilienne, au nord desquelles passe aussi un embranchement du RER; mais la gare d'Évry-Courcouronnes est sur le territoire d'Évry. Le couloir autoroutier est longé côté sud, au centre du territoire communal, par une série de zones d'activités qui laissent au milieu une place pour la ferme de Bois Briard, près d'un échangeur complexe D 93-N 446.

L'habitat est ainsi séparé en deux parties distinctes: au nord-est du couloir de circulation proche d'Évry, sont surtout des ensembles d'appartements et des institutions: lycée, hôpital, centre spatial, centre culturel islamique avec l'une des plus grandes mosquées de France, achevée en 1994 (architecte Henri Baudot). La plus grande partie de ce quartier du Canal est classée en «zone urbaine sensible». La partie au sud-ouest, au contraire, comporte surtout des quartiers d'habitat pavillonnaire aux noms voulus attractifs (le Bois, le Bon Air, la Châtaigneraie, le Bon Puits), que traverse l'aqueduc de la Vanne.

Cinq ou six ponts permettent de passer d'une moitié à l'autre de la commune en traversant le couloir autoroutier. La N 466 court parallèlement à l'autoroute A 6 entre le rond-point du Traité de Rome au nord-ouest et le rond-point du Parlement Européen au sud-est. Au sud de la ferme du Bois Briard et de la N 466, le parc du Lac entoure une pièce d'eau contournée, et abrite des équipements de sports et un théâtre d'eau. La partie occidentale de la commune, qui participe au nord à l'échangeur du Bois de l'Épine, est largement occupée par le bois de la Garenne, tout près des ensembles sportifs de Bondoufle et de Ris-Orangis.

La ville a un collège et un lycée publics, une maison d'accueil spécialisée. L'hôpital Louise Michel fait partie du centre hospitalier Sud-Francilien (CHSF). Un grand complexe du groupe Carrefour s'est installé dans la zone d'activités de Saint-Guénault, avec les services d'assurances du groupe (Carma, 640 sal.), le système de crédit (S2P, 370 sal.), l'agence de voyages (130 sal.), plus la filiale Sogara (ex-Guyenne et Gascogne) avec un hypermarché (260 sal.). Un site du Centre national d'études spatiales (CNES-Arianespace, 300 sal.) est au Rond-Point de l'Espace à la limite d'Évry. Le siège et des bureaux de la Snecma (groupe Safran, 140 sal.) sont également à Courcouronnes.

Un autre gros ensemble de services est celui du groupe hôtelier Accor, qui comprend le siège des restaurants d'autoroute Courtepaille (Serare, 140 sal.) et d'EHS (Exploitation Hôtels Suites, 100 sal.), la formation des employés du groupe Accor (75 sal.) et la centrale d'achats du même groupe (Devimco, 60 sal.), plus un hôtel Novotel (50 sal.). Les autres établissements notables sont la boulangerie industrielle Entracte (230 sal.), les composants électroniques ATI (120 sal.); un site du Bureau Veritas (100 sal.); l'informatique Amadeus (130 sal.), les analyses de laboratoire SGS Multilab (100 sal.), les analyses et inspections de bâtiments Rincent (130 sal.); transports par bus Tice (95 sal.).