Courthézon

5 400 hab. (Courthézonnais), 3 278 ha, commune du Vaucluse dans le canton de Bédarrides, 6 km au nord du chef-lieu. Le bourg est sur la Seille, petite rivière de 13 km qui descend vers l'Ouvèze, et au milieu du faisceau A 7, N 7, voie ferrée PLM. Il a conservé une bonne partie des remparts du 12e s. et une porte de ville, un beffroi du 15e s., et propose une Maison du tourisme et des vins; la mairie occupe un château bourgeois et ses tours du 19e s. (Val-Seille), avec jardin d'hiver et parc; site de village néolithique (5e millénaire) au Mourre de Pradel, restes d'un castrum gallo-romain. Le territoire communal atteint à l'est la rive droite de l'Ouvèze et mord à l'ouest sur les terroirs viticoles de Châteauneuf-du-Pape. La commune a 1 207 ha de vignes et une cave coopérative, et quelques ateliers: chaussures de sécurité Mille (60 sal.), étiquettes 5.7 (40 sal.), brosseries Serda Crescioni (40 sal.) et P. Masquin (35 sal.), engrais Plantin (35 sal.), articles de plastique Copefa (25 sal.); négoce de boissons du Peloux (40 sal.) et supermarché Coccinelle; maison de retraite. Courthézon a eu 3 600 hab. dans les années 1860, 2 800 dans les années 1920 et sa population croît depuis.