Crêtes préardennaises

ensemble géographique de dénomination relativement récente, désignant les reliefs de côtes et de plateaux étroits et morcelés qui bordent au nord et au nord-est la Champagne crayeuse et la séparent du massif ardennais et de la vallée de la Meuse. Les affleurements des terrains secondaires y sont resserrés, les côtes successives très rapprochées; le relief est accidenté et boisé, la vie agricole assez difficile par endroits; mais les modes de culture de la Champagne crayeuse se sont répandus dans les terroirs les plus accessibles, accentuant les contrastes locaux entre bons pays et pays aux bois.

Le nom a pris racine dans les habitudes locales: il existe désormais une communauté de communes des Crêtes préardennaises, groupement intercommunal des Ardennes rassemblant 93 communes du centre du département (20 300 hab.), dont les plus peuplées sont Signy-l’Abbaye et Attigny; le siège légal est à Saulces-Monclin, l’administration à Poix-Terron. Cette communauté forme également le pays des Crêtes préardennaises (95 communes), étendu sur 1 025 km2 (densité 19,8) et dont le siège est à Poix-Terron. Toutefois, les Crêtes préardennaises au sens général s’étendent aussi à l’ouest et à l’est de ces intercommunalités.