Croix-Valmer (La)

2 800 hab. (Croisiens) dont 110 à part, 2 228 ha dont 536 de bois, commune du département du Var dans le canton de Saint-Tropez, 14 km au SO du chef-lieu. La commune a été créée en 1934 à partir de Gassin, avec 850 hab. Sa population est montée à 2 000 hab. en 1982 et a gagné près de 400 hab. entre 1999 et 2005, date à laquelle la commune affichait 4 100 résidences secondaires pour 1 400 résidences principales, plus de 600 places de camping et 300 chambres d’hôtel: La Croix-Valmer est un des sites très fréquentés de la côte varoise, proche de Saint-Tropez sans en avoir l’agitation.

Le village ancien est perché à 2 km du rivage septentrional du golfe de Cavalaire, dont le territoire communal épouse l’arc au nord et à l’est. La commune s’étend ainsi des confins de Cogolin au cap Lardier, pointe méridionale de la presqu’île de Saint-Tropez. À l’est du cap Lardier, la commune possède encore le rivage de la baie de Briande, bordée d’une belle plage et fermée à l’est par le cap Taillat; 220 ha de parc protégé. Toute la partie ouest et nord de la commune est semée de villas. Les principaux employeurs vivent des vacances: hôtels Souleias (90 sal.), les Moulins de Pailles (Varotel, 65 sal.), la Pinède (Maeva, 45 sal.) et Château Valmer (30 sal.), résidence Vacances Bleues (20 sal., Le Grand Cap), gestion immobilière Schreiber (30 sal.); boulangerie des Palmiers (30 sal.). La ville a deux instituts médico-éducatifs, une maison de convalescence; on y cultive 190 ha de vignes.