Crotoy (Le)

2 350 hab. (Crotellois), 1 632 ha, commune de la Somme dans le canton de Rue, 8 km au SSO du chef-lieu. C’est l’ancienne et vénérable station balnéaire du canton, qui fait face à Saint-Valery-sur-Somme et vit en partie du charme de son urbanisme Belle Époque. Elle ouvre sur la baie de Somme et se flatte d’être la seule qui soit exposée au sud; port de pêche et de plaisance, grande plage avec sports de vent, immense estran à marée basse; chemin de fer touristique jusqu’à Saint-Valery et Cayeux. La commune enregistre 5 hôtels (100 chambres en tout) et onze campings (1 240 places), plus 1 450 résidences secondaires sur un total de 2 650 logements (55%). La population est assez stable depuis 1960; mais elle avait atteint 2 900 hab. en 1936, et elle s’est abaissée de 120 hab. de 1999 à 2008.

Le Crotoy fut un haut lieu des pionniers de l’aviation, avec les frères Caudron, qui y eurent un atelier, un aérodrome et une école de pilotage, fermés en 1928; mais leur musée est à Rue. Jules Verne s’était installé au Crotoy en 1864 et y a écrit sa Géographie de la France et de ses colonies. L’ancien casino, construit en 1963, est en cours de reconversion vers un ensemble de résidence de loisirs et culture multifonctionnel de Pierre et Vacances; atelier Charpente et Tradition (20 sal.), hôtel les Tourelles (25 sal.), quelques extractions de sables et graviers, dont Savreux (40 sal.) et Eurarco (20 sal.).