Custines

3 000 hab. (Custinois), 1 176 ha dont 364 de bois, commune de Meurthe-et-Moselle dans le canton de Malzéville, 12 km NNO de Nancy sur la rive droite de la Moselle au débouché de la Mauchère; Custines fut jadis nommée Condé, le confluent, et a emprunté son nom tardivement à son seigneur, d’après Custinne en Belgique; elle fut érigée en marquisat. Le site est dominé par les éléments de plateau du Grand Couronné, en arrière de la côte de Moselle; ruines d’un vieux château à l’ouest de la ville, bois de Faulx sur le plateau au sud-est.

Custines concentre un fort ensemble industriel dans la vallée de la Moselle, en continuité avec celui de Pompey. La forge du groupe Manoir occupe 210 salariés; 3E International, filiale du groupe espagnol Indal (190 sal.), fabrique des appareils d’éclairage dans une usine créée en 1985; Crown Bevcan (groupe états-unien) fabrique chaque année dans une ancienne usine Carnaud, 1 300 millions de canettes de bière en alliage léger, avec 180 salariés; Ascométal travaille les produits longs métalliques (160 sal.), mais le groupe italien Lucchini dont dépend l’usine a fermé en 2009 sa voisine Allevard Rejna, qui fabriquait des suspensions d’automobiles; Clarion (groupe japonais) sort plus d’un million d’autoradios par an et y emploie 150 personnes; RC Modèles (35 sal.) confectionne des articles de protection en caoutchouc.

Dans le secteur tertiaire se signalent les négoces de matériaux Boni-Colliard (105 sal.), de fruits et légumes Pomona (50 sal.), de crèmerie Charles (40 sal.), de viandes David Master (35 sal.) et de volailles Chavey (30 sal.); le nettoyage Samsic II (280 sal.), la société de surveillance Gardiennage Lorrain (75 sal.); réparation d’appareils ménagers Scapsav (50 sal.), récupération de papiers Paprec (65 sal.). La commune a eu 1 000 hab. un peu avant 1900 et sa population a culminé en 1968 à 3 050 hab.