Damparis

2 880 hab. (Damparisiens), 885 ha dont 220 de bois, commune du département du Jura dans le canton de Dole-SO, 8 km au SO de Dole; canal du Rhône au Rhin, échangeur de l’A 39. La commune a une cité ouvrière et des bassins de décantation de l’usine Solvay; la firme Jacob Delafon y exploite depuis 1899 une fabrique d’appareils sanitaires en grès puis céramique (groupe états-unien Kohler, 225 sal.), succédant à une très ancienne «marbrerie» exploitant le riche gisement de pierre calcaire de Damparis, dont sont faits de nombreux monuments parisiens, ainsi que de grandes villes étrangères. La bourgade tient un salon international du livre et de la bande dessinée, et a reçu un collège public; ancienne abbaye. De 650 hab. avant 1914, Damparis est brusquement montée à 2 200 hab. en 1931 sous l’effet du développement du site de Tavaux et a culminé à un peu plus de 3 100 hab. dans les années 1960, avant de se dépeupler légèrement.