Deûle (la)

rivière du Nord-Pas-de-Calais, quelque peu mythique en fait car elle n’existe plus en tant que telle. Elle était considérée comme prenant sa source à Carency dans les collines au nord-ouest d’Arras. Mais cette rivière, qui correspond à l’ancien cours amont de la Deûle, et qui passe à Souchez, Liévin et Lens, se nomme habituellement la Souchez. À partir de Lens, son cours se confond avec le canal de la Souchez (ou canal de Lens), qui rejoint à Pont-à-Vendin le canal à grand gabarit Dunkerque-Escaut.

Celui-ci emprunte sur 5 km vers le nord l’ancien lit de la Deûle. Puis entre Billy-Berclau et Bauvin commence vraiment le canal de la Deûle, ou la Deûle canalisée, qui rejoint la Lys à Deûlémont, à la frontière belge. Sur ce trajet, elle a longé Lille et sa citadelle, a reçu à droite la Marque à Marquette-lez-Lille, puis a traversé Wambrechies et Le Quesnoy-sur-Deûle. Néanmoins, on nomme d’habitude canal de la Deûle toute la voie navigable entre Scarpe et Lys, c’est-à-dire de Douai à Deûlémont, dont la section Douai à Bauvin se confond avec la voie Dunkerque-Escaut; soit 68 km, dont 4,5 km pour l’embranchement de Seclin, dit de Haute-Deûle de Douai à Marquette, de Basse-Deûle en aval, et cinq écluses.

Le canal de la Deûle, équivalent de la Deûle canalisée, a été commencé en 1631, redessiné par Vauban et mis en service en 1693. Il a été modernisé au gabarit Freycinet dans les années 1880 puis, à l’exception des embranchements de Seclin et de Lille, mis à grand gabarit à partir de 1954, tandis que la section Douai-Bauvin était aménagée comme tronçon de Dunkerque-Escaut avec un mouillage de 3,4 m. Le canal de Haute-Deûle a des gabarits d’écluses de 143 m de long et 11,40 de large, avec un mouillage de 3,40 m entre Douai et Bauvin (une écluse), 2,80 m entre Bauvin et Marquette (deux écluses). En aval, le canal de Basse-Deûle est d’un gabarit nettement plus réduit: deux écluses de 80 m sur 8, mouillage de 2,40 m.

La liaison Deûle-Escaut est une liaison fluviale de 28 km formée par la Marque canalisée (2 écluses), le canal de Roubaix (10 écluses dont 5 côté Deûle et autant côté Escaut) et le canal de l’Espierre en Belgique (3 écluses); elle a été réalisée de 1831 à 1893 puis à peu près abandonnée. Elle est en cours de réaménagement comme projet européen Liens Bleus (Blue Links) pour la plaisance, mais son gabarit reste aux normes de Freycinet, sas de 38,5 m et 1,8 m de tirant d’eau. La Maison du Canal est à Estaimpuis, ville frontalière belge voisine de Wattrelos; côté français, l’aménagement ranime le hameau de la Guinguette et son pont entre Wattrelos et Leers et se lie à la grande station d’épuration de Grimonpont à Wattrelos.

Le parc de la Deûle est formé par plusieurs sites et chemins aménagés au sud-ouest de Lille, à partir de marais et friches industrielles des communes de Wavrin, Santes et Houplin-Ancoisne, étendu ensuite à cinq autres communes; il a reçu le prix du Paysage en 2006. La communauté de communes de la Haute Deûle est un groupement intercommunal du département du Nord qui réunit 5 communes et 23 400 hab.; le siège est à Provin; la commune la plus peuplée est Annœulin.