Diemeringen

1 700 hab., 881 ha dont 347 de bois, commune du Bas-Rhin dans l’arrondissement de Saverne, canton de Drulingen, en Alsace bossue, 8 km à l’est de Sarre-Union, et juste à l’intérieur du parc des Vosges du Nord, dans la vallée de l’Eichel. C’est une bourgade active avec collège public, supermarché U (80 sal.), gare; ateliers de de matériel électrique (Epesem Stoebner, 40 sal.) et de menuiserie en pvc (Bieber, 90 sal.), négoce de matériel agricole (25 sal.); mais la poterie GPA (Générale de Poterie d’Alsace) est tombée de 110 à 15 salariés. On y a jadis exploité du sel et des sources salées. Le village originel se tasse des deux côtés de l’Eichel, principalement rive gauche, où s’inflitre la voie ferrée; un ensemble de pavillons a pris place sur le versant de la colline de rive droite. Le finage est assez peu étendu vers l’ouest, bien plus vers le nord-est où il porte le bois de Gruenewald, qui fait partie de la forêt domaniale de la Petite-Pierre, et atteint le défilé où s’enfonce le Spielersbach. Le village est le siège de la communauté de communes de l’Alsace Bossue (32 communes, 13 500 hab.). La population était d’un millier d’habitants entre les deux guerres et a constamment augmenté depuis.