Drulingen

1 500 hab. (Drulingeois), 449 ha, chef-lieu de canton du Bas-Rhin dans l’arrondissement de Saverne, 24 km au NO de la ville dans l’Alsace bossue. C’est au bord de l’Isch, affluent de la Sarre, une bourgade active et industrelle. La principale entreprise est la société Lentz, née en 1904 d’un atelier de cycles, qui s’est mise presque aussitôt à fabriquer des appareils ménagers; son descendant la Sotral (Société de Treillis soudés d’Alsace) a été créée en1964, Sotralentz en 1970, une division des plastiques en 1972, puis la société a commencé à créer des filiales à l’étranger à partir de 1994. Elle a trois pôles-filiales à Drulingen: chaudronnerie (S. Métal, 260 sal.), treillis (S. Construction, 160 sal.) et plastiques (S. Packaging, 220 sal.), plus 50 personnes au siège, soit un total de 690 salariés. La famille Lentz est considérée comme l’une des toutes premières fortunes d’Alsace.

S’y ajoutent une chaudronnerie Bieber (150 sal.), les appareillages Kärcher (50 sal.); finitions de bâtiment Kœnig (20 sal.); maison de retraite (60 sal.), collège public, Écomarché (25 sal.). La population a plus que doublé depuis la guerre, donnant au village une structure lâche et étalée dans la plaine. Le canton de Drulingen, limitrophe de la Moselle au NE et au SO, a 11 400 hab. (11 200 hab. en 1999) pour 26 communes et 16 397 ha (3 076 de bois); il est traversé par l’A 4 et la N 61, ainsi que par la vallée encaissée de l’Eichel; 7 communes du nord et de l’est du canton sont dans le Parc des Vosges du Nord.