Erstein

10 100 hab., 3 622 ha dont 1 007 de bois, ville et chef-lieu de canton du Bas-Rhin dans l'arrondissement de Sélestat, 22 km au SSO de Strasbourg. Cette ville de la plaine sur les bords de l'Ill, relais de la première couronne extra-urbaine de Strasbourg vers le sud, est traversée par la E 25, la voie ferrée, l'Ill et l'ancien canal. Elle est longtemps restée entre 5 000 et 6 000 hab., puis sa population a augmenté, surtout depuis 1970.La majorité municipale appartient à la liste d'union de la gauche (24 sièges sur 29); le maire est Jean-Marc Willer, divers gauche.

Centre de services avec un collège et un lycée polyvalent publics, un lycée professionnel agricole, un centre hospitalier avec hôpital rural et centre psychiatrique, un hypermarché Leclerc de 180 sal., Erstein est renommée depuis longtemps comme centre d'une riche petite région agricole (plaine d'Erstein, entre les rieds de l'Ill et de l'Andlau), aux sols de lœss, connue pour ses betteraves à sucre et ses tabacs. Elle conserve la seule sucrerie de la région (220 emplois), associée au siège de la sucrerie-rhumerie antillaise Marie-Galante (85 sal.) qui est une filiale; elle date de 1893 et reste indépendante; elle produit 100 000 t de sucre par an à partir de 500 000 t de betteraves et possède à Hochfelden une filiale de sauces et épices. Une unité de production d'éthanol (biocarburant) devrait ouvrir en 2007 avec un objectif de 80 000 t/an.

Erstein a aussi un grand établissement de distribution de boulonnerie-visserie du groupe allemand Würth (1 600 sal.), qui compte 48 000 salariés dans le monde, et un ensemble industriel diversifié: boulangerie industrielle et pâtes Argru (Armbruster-Grunberger, 230 sal.), produits d’hygiène des laboratoires BTT (Synerlab, 230 sal., belge), bijouterie OrEst (200 sal.), panneaux de bois et meubles Alsapan-Euremo (180 sal., groupe EPI), médicaments et cosmétiques Pharmaster (90 sal.). De moindre taille sont les produits chimiques Dow Chemical (ex-Stac, 35 sal.), carton ondulé Eurham (30 sal.), menuiseries Beyer (50 sal.) et Atalu (30 sal.), mécanique Erstein Engrenages (30 sal.), constructions métalliques Baumert (70 sal.), carrosserie Kapp (30 sal.), conditionnement Exel (35 sal.); travail temporaire Agri-Placement (85 sal.) et Geny (65 sal.); travaux publics Screg (Burger, 70 sal.), transports Erstein (75 sal.), routage RD (35 sal.).

La ville a quelques maisons anciennes, une gare, un échangeur de la N 83-E 25. La commune s'étend à l'est jusqu'au bord du Rhin en aval du barrage de Gerstheim et inclut une partie du bassin de compensation de Plobsheimoù aboutit le canal de décharge de l'Ill, qui commence juste en amont de la ville. Cet espace boisé contient le centre hospitalier spécialisé, la sucrerie et ses vastes bassins d'épandage au bord de l'ancien canal, l'urbanisation séparée de Krafft au croisement de l'ancien canal, et du canal de décharge, une petite zone d'activités jointive, un canal d'alimentation de l'Ill issu du Grand Canal de Gerstheim, un court tronçon du Grand Canal en aval du barrage de Gerstheim, plus la réserve naturelle en forêt au bord du fleuve.

Un «polder» de 600 ha a été mis en service en janvier 2004 pour servir de bassin de rétention des crues du Rhin, et peut stocker près de 8 millions de mètres cubes d’eau. Le finage s'étend moins loin vers l'ouest, où une autre zone industrielle a pris place près de l'échangeur de la N 83-E 25 et de la gare. Erstein anime une communauté de communes du pays d'Erstein (10 communes, 16 700 hab.); l'unité urbaine est de 10 400 hab. Le canton d'Erstein 23 500 hab. (22 400 en 1999), 14 communes, 13 527 ha dont 3 194 de bois); il s'appuie à l'est sur le Rhin (bief de Gerstheim), est traversé par la vallée de l'Ill et atteint à l'ouest le Bruch de l'Andlau.