Eschbourg

480 hab., 1 405 ha dont 1 085 de bois, commune du Bas-Rhin dans le canton de La Petite-Pierre, 8 km au sud de celle-ci, dans le Parc régional des Vosges du Nord. Le village, pittoresque, est juché au sommet d’un éperon de confluence de la Zinsel du Sud et d’un vallon venant du nord, au fond duquel sont le moulin d’Eschbourg et le beau et étroit Grand étang du Marteau (Grosshammerweier), créé au 16e siècle pour des forges, qui est toutefois sur le territoire compliqué de Neuwiller-lès-Saverne; Émile Erckmann en acheta la scierie en 1868. Le finage d’Eschbourg s’étend loin vers le nord dans la forêt domaniale de la Petite-Pierre-Sud, et déborde largement vers l’ouest la Zinsel dans un autre secteur de la même forêt, jusqu’aux abords de Pfalzweyer. D’anciennes maisons troglodytes se voient au hameau de Graufthal, caché dans la vallée profonde de la Zinsel au nord-ouest du village.