Fare-les-Oliviers (La)

6 400 hab. (Farens ou Farencs), 1 398 ha dont 556 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Pélissanne, 15 km au SSE du chef-lieu. Le bourg est à la tête de la plaine de l'Arc, dont le cours fixe la limite sud de la commune; restes castraux du Castellas, pavillon de Forbin (17e s.) avec parc. La partie septentrionale du finage est dans les garrigues de plateau. La commune est encadrée par l'aérodrome de Berre-la Fare au sud-ouest, le gros échangeur autoroutier de Coudoux (A 7-A 8) à l'est. Elle offre un collège public et un Intermarché (50 sal.) et cultive 246 ha de vignes; elle dispose d'une cave coopérative et d'une coopérative oléicole et porte un projet de Maison de l'Olivier. Le site de la Vautubière accueille une grande déchetterie où sont déposées des boues de bauxite de Gardanne sous forme de couches de bauxaline servant à l'enfouissement des déchets et facilitant la récupération des biogaz. La Fare a complété son nom actuel en 1919; elle avait alors moins de 1 000 hab., et sa population croît depuis. Elle a atteint les 2 000 en 1960, les 5 000 en 1982.