Fesches-le-Châtel

2 270 hab. (Feschois), 346 ha dont 158 de bois, commune du Doubs dans le canton d’Étupes, 5 km ENE de celle-ci dans la vallée de l’Allan au confluent de la Feschotte. Une ancienne usine Japy de vis et boulons, montée au début du 19e s., s’y était transformée en «casserie» spécialisée dans la fabrication d’articles de cuisine en métal, surtout des casseroles, plus des plaques émaillées, etc., et même des casques pendant la Première Guerre mondiale; elle a périclité ensuite et fermé en 1979, puis a été reprise par d’anciens salariés en coopérative ouvrière, enfin en société anonyme sous le nom de Cristel (famille Dodane), et elle est devenue un chef de file français de la production d’articles de cuisine en inox (80 sal.).

La commune accueille aussi des ateliers d’appareils de mesure JRI (25 sal.) et de tubes d’acier Pheulpin (20 sal.), et quelques plus petites unités. Elle avait déjà 2 000 hab. en 1900 et sa population a peu changé, atteignant son plafond en 1962 avec près de 2 500 hab. (sdc) et diminuant lentement depuis, mais regagnant 80 hab. de 1999 à 2008.