Florange

11 000 hab. (Florangeois), 1 318 ha dont 287 de bois, chef-lieu de canton du département de la Moselle dans l’arrondissement de Thionville-Ouest, 5 km au SO de Thionville, au débouché de la Fensch sur la Moselle. Il fut Flörchingen pendant la période allemande. Florange reste un point fort de la sidérurgie lorraine, avec l’usine de la Sollac (ArcelorMittal) qui emploie encore 2 800 personnes après une réduction d’activité; ses deux hauts-fourneaux ont été éteints, puis rallumés en 2009, puis éteints à nouveau en 2011 (juin et octobre); s’y ajoutent l’usine des tôles d’ArcelorMittal Packaging (680 sal.) et l’ingénierie Arcelor Systems (65 sal.), le conseil aux entreprises Arcelor H&E (55 sal.).

À Florange travaillent également des usines qui fournissent l’industrie de l’automobile: Thyssen-Krupp Presta qui produit des colonnes de direction (690 sal.), LMF (Lemforder Metal France, au groupe allemand ZF, 270 sal.) des pièces métalliques, Umicore ex-Delphi Catalyst (États-Unis, 55 sal.) des pots d’échappement; mais GKL (transmissions, britannique, 230 sal., a fermé en 2006. En outre, SLCA (Société lorraine de construction aéronautique, groupe Hurel-Dubois, 160 sal.) travaille pour l’aviation, SNC Nordchrome (30 sal.) fait du traitement de surfaces; mécanique Secometal (75 sal.) et RML Micron-Est (35 sal.), constructions métalliques de la Coopérative Lorraine d’Entretien (35 sal.); verrerie Sovitec (40 sal.); viandes Ucko (40 sal.).

Florange a aussi des entreprises de bâtiment et travaux publics comme Eurovia (150 sal.) et Eurovia Ferroviaire (55 sal.), les installations électriques Clémessy (40 sal.), les constructions Idea (45 sal.), l’isolation Aris (25 sal.); nettoyage Valoprest (65 sal.), assainissement Malezieux (35 sal.), traitement des eaux Veolia (50 sal.). Dans le commerce et les services, sont un supermarché Carrefour(50 sal.), des négoces de métaux Gans (35 sal.) et Thyssenkrupp (25 sal.) et de matériaux Cibomat (Point P, 20 sal.); réparations électriques Éclair (35 sal.) et Trescal (20 sal.), informatique ODSI (25 sal.); transports Transpelor (120 sal.), Lexser (70 sal.), BM Sidérurgie Lorraine (50 sal.), autocars Euro Moselle Loisirs (70 sal.); les autobus Transfensch (315 sal.) assurent les transports intra-urbains du bassin de la Fensch.

Florange a équipé un Espace culturel la Passerelle, un collège public, le complexe socio-éducatif et sportif de Bétange à l’orée de la forêt de Florange, qui subsiste au nord de la commune, entre Terville et Marspich. La commune a eu 1 500 hab. en 1896, 2 600 en 1911; elle est passée à plus de 5 000 en 1931, et a atteint un maximum de 14 300 en 1962, mais diminue lentement depuis.; elle aurait toutefois regagné une centaine d’habitants entre 1999 et 2008. Le maire est Philippe Tarillon, socialiste, également conseiller général. Le canton a 18 300 hab. (18 700 en 1999), 2 communes, 1 874 ha; l’autre commune est Uckange.