Fougerolles

4 000 hab. (Fougerollais) dont 190 à part, 5 112 ha dont 1 593 de bois, commune du département de la Haute-Saône dans le canton de Saint-Loup-sur-Semouse, 11 km à l’est du chef-lieu, 8 km NNE de Luxeuil dans la vallée de la Combeauté au pied du talus des Vosges; le finage atteint 587 m. Fougerolles est une grande commune du parc des Ballons, à la limite du département des Vosges; elle a un collège public et un privé. On y honore des spécialités de cerises et de kirsch, avec musée dans une ferme aux allures de château, cinq distilleries, une maison des eaux-de-vie et même une confrérie. Au sud, le parc animalier de Saint-Valbert, dans les bois près de Luxeuil, est limitrophe; tout au nord, la vallée de l’Augronne, encaissée dans le plateau de la Vôge, prend des airs de défilé.

Fougerolles est aussi depuis longtemps une active petite ville industrielle de la périphérie des Vosges. La principale usine fabrique des transmissions pour automobiles (Lufkin-Comelor, 230 sal., firme texane); une grosse imprimerie d’étiquettes et emballages Fuji Seal (ex-Buriot, 100) a été rachetée en 2002 par le groupe Fuji d’Osaka; distillerie Peureux (Griottines, 60 sal.), fermetures industrielles EMI (40 sal.), recyclage de métaux FMF (20 sal.); transports Romary (35 sal.). Fougerolles abrite également une maison familiale rurale. La population communale est relativement stable depuis 1950; elle a culminé à 6 000 hab. en 1891; elle s’est abaissée de 210 hab. entre 1999 et 2008.