France (avenue de)

voie de 1 800 m du 13e arrondissement de Paris, dans le quartier Dunois-Bibliothèque-Jeanne-d'Arc. Elle a été ouverte en 2001-2002 le long des voies ferrées d'Austerlitz, parallèlement à la Seine, dans le cadre de l'opération Paris-Rive-Gauche. Elle va théoriquement de la limite de Paris et d'Ivry au boulevard Vincent-Auriol, mais n'est pas entièrement aménagée dans sa partie méridionale. Elle longe la Bibliothèque Nationale de France François-Mitterrand par l'ouest.

De nombreuses voies de Paris portent indirectement le nom de la nation française. Les unes ont trait à des faits de guerre: allée des Justes de France (60 m), dans le 4e arrondissement, en hommage aux familles ayant caché des juifs traqués par les nazis pendant la dernière guerre; rue des Cadets de la France Libre (13e arrondissement, donnant sur la rue de Tolbiac et celle des Grands-Moulins, en hommage aux 280 jeunes Français partis en Angleterre entre 1940 et 1944 et passés par l'École militaire des Cadets de la France Libre, dont plus de 50 sont morts pour la France; square des Écrivains Combattants morts pour la France, ouvert en 1930 sur le boulevard Suchet à l'ouest du Ranelagh (Paris-16e); rond-point du Bleuet de France sur l'Esplanade des Invalides, depuis 1998, en hommage à une association d'aide aux blessés et invalides de guerre. Deux autres flattent le patrimoine vivant: avenue des Terroirs-de-France à Bercy (340 m, depuis 1993); place des Vins-de-France (520 m) également à Bercy et de 1993.

L'écrivain Anatole France (Anatole Thibault, 1844-1924) est honoré depuis 1947 par un quai Anatole-France de 600 m sur la rive gauche de la Seine entre le pont Royal et le pont de la Concorde (7e arrondissement), pris sur l'ancien quai d'Orsay dans le prolongement du quai Voltaire, depuis 1926 par une avenue Anatole-France de 820 m au centre du Champ-de-Mars, et même par un boulevard du Bois de Boulogne (1 200 m). L'esplanade Henri-de-France, à l'extrémité sud-occidentale du 15e arrondissement près du pont du Garigliano, honore l'ingénieur (1911-1986), inventeur du procédé de télévision en couleur Secam. Pierre Mendès-France (1907-1982) a eu droit en 2002 à une avenue Pierre-Mendès-France de 650 m longeant les voies ferrées entre l'avenue Vincent-Auriol et le quai d'Austerlitz.